La Maison d’Edition de « L’Escargot Savant « a été crée en 2004 par Christian Kempf qui depuis la dirige. Par son nom, elle interpelle car l’escargot, si lié à la Bourgogne, est en fait un indicateur fi dèle de la qualité des milieux naturels, et l’adjectif «savant « trace la voie du partage des connaissances de la science et de la découverte.

Protection de l’environnement et du patrimoine et volonté de partage et de découvertes sont les raison d’être de cette Société installée à Beaune en Côte-d’Or.

Une maison d’édition est une passerelle entre des auteurs passionnés et savants, et un public avide de découvertes ou du plaisir de lire. Certains auteurs tels Paul Sanlaville, Sandra Amani, Philippe Ménager, Germain Arfeux, Lucienne Delille, nous ont témoigné une rare fi délité qui fait elle aussi pleinement partie de nos motivations.

16 ans de belles histoires, de rencontres… Certains manuscrits ont dû être refusés, pourtant ils pouvaient être prenants; récemment encore un auteur est venu en personne nous amener son livre écrit à la main, dans une prose et une forme impeccables. Autant de textes qui relatent des moments de vie, des horizons nouveaux, mais que nous devons sélectionner, de plus en plus durement.

L’édition voit ses distributeurs disparaître, les librairies fermer, les goûts d’un public de plus en plus pressé, changent… Nos régions largement rurales comme la Bourgogne voient ainsi leurs lieux de culture remplacés par des écrans d’ordinateurs ou de tablettes. Mais le livre reste cet «ouvrage», qui allie le savoir et le beau.

Notre dernier titre, « La Noblesse du Tonneaux» donne son poids aux livres : 3,4 kilogrammes, qui grâce à ses auteurs d’un rare dynamisme, a été réédité en l’espace d’un an. En France ……..titres sont publiés par les grands éditeurs nationaux, plus de ………. à compte d’auteur, soit un livre sous presse toutes les ….. minutes. Le livre reste, car nous avons besoin de rapporter, d’écrire, de tracer et de partager. Les formes ont certes changé et changeront encore, mais pendant longtemps, à Noël, à la Fêtes des Pères ou à l’orée des vacances, vous off rirez l’un de nos livres à vos proches. Au gré de ces années, nous avons vu d’autres maisons se retirer doucement du paysage, prendre la retraite méritée après ces centaines de titres qui ont accompagné bien des journées maussades ou de longues soirées. Nous avons décidé de continuer, forts de nos 92 titres, nos 22 rééditions. Plusieurs titres ont été primés sur le plan local, national, international.

Certes, les tirages régionaux ont baissé en nombre d’exemplaires et les auteurs ne peuvent plus s’en enrichir – l’éditeur non plus – mais ils contribuent à la grande bibliothèque de notre savoir, à la Culture, et c’est pourquoi nous continuons nos publication au rythme de 7 à 8 par an. Nous sommes en cela accompagnés par une équipe fidèle, du suivi avec Marielle Suzeau, de l’infographie avec Richard Siblas, de l’impression avec Orthdruk en Pologne. Depuis peu Leyla Gagnepain et Sarah Apfeldorfer sont nos aides de terrain effi caces dans la diff usion de nos titres.

L’appétit des nouveautés et notre monde d’ouverture et d’échanges rapides exige des éditeurs des «nouveautés «en permanence pour garnir puis changer les têtes de gondoles et les rayons. Nous avons dès 2004 pris le contrepied de cette tendance : le livre est le partage d’un savoir, le roman de est la relation d’un personnages; le livre et vieillit rarement.

Les titres de l’Escargot Savant « sont réfléchis pour durer, et rester actuels: alors, oui, nous ne sommes les premiers en vitrines, mais vous nous trouverez toujours, auprès des libraires qui aiment leur travail, et qui, conscients et au-delà des temps très durs de l’édition, savent être de magnifi ques plateformes culturelles.

Evidemment , les pressés trouveront leur bonheur sur notre site www.escargotsavant.fr, mais rien ne vaut l’avis d’un chef de rayon ou d’un libraire passionné: c’est surtout pour vous, chers collaborateurs , que nous avons réalisé ce catalogue qui vous aidera dans le lien que vous avez tissé avec vos visiteurs.